Stationnement gênant ou comment éviter la fourrière

Vous pensiez être bien stationné, mais votre véhicule a été enlevé par la fourrière de Lyon ou la fourrière de Perpignan et le procès-verbal indique que vous étiez en stationnement gênant. Vous vous demandez quelles sont les règles pour un bon stationnement. Qu’est-ce qu’un stationnement gênant ? Quelle est la différence entre un stationnement gênant et très gênant, voire un stationnement dangereux.

Les stationnements gênants

Nous vous rappelons que lors de votre stationnement, vous devez vous assurer de ne pas gêner la circulation, de vérifier le marquage au sol ainsi que les panneaux de signalisation alentour pour éviter une amende pour stationnement. Votre véhicule sera considéré comme stationnement gênant, si vous avez une partie de votre véhicule sur un trottoir, si vous êtes sur un emplacement qui ne vous est pas réservé (bus, taxi, manutention…) devant un accès privé ou public, soit un garage. Vous ne devez pas altérer la circulation piétonne, cyclable ou automobile lors de votre stationnement. Pour plus de détails, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet du Code de la route.

Les stationnements très gênants

Vous n’êtes pas certains de votre stationnement. Celui-ci peut être très gênant s’il se trouve sur passages piétons, ou sur un trottoir, sur une piste pour cyclable ou près d’un feu rouge. Sachez que cela peut également être si vous gênez la circulation des autobus ondes transport de fond. Votre stationnement ne doit pas gêner les autorités donc, ne vous garez pas devant un accès de bouche d’incendie. Vous devez également prêter attention à ne pas vous arrêter sur une bande d’éveil de vigilance destinée aux personnes malvoyantes ou sur une place handicapée.

Quels sont les différents tarifs de ses amendes pour stationnement gênant ?

Si vous avez reçu une amende pour stationnement gênant, vous devrez payer une amende pour stationnement gênant ou très gênant. Les deux stationnements, ne sont pas aux mêmes tarifs et vous devrez payer des frais supplémentaires dus à l’enlèvement parla fourrière.

> Stationnement gênant

Pour un stationnement gênant de classe 2, vous devrez payer aux autorités une amende forfaitaire de 35 € sous 45 jours. Le procès-verbal pour un stationnement géant n’engendre pas de perte de points sur votre permis de conduire. Cependant, si vous ne réglez pas votre PV dans le délai imparti votre amende se verra majorée à 75 €. Votre amende ne pourra pas dépasser le montant de 150 €.

> Stationnement très gênant

Pour le stationnement très gênant, vous devrez compter 135 € sans retrait de points et peu être des frais de fourrière supplémentaire si votre véhicule a été enlevé. Cette amende sera majorée au bout de 45 jours à 375 €, mais ne dépassera pas les 750 €. Nous vous rappelons que les frais de fourrière sont indépendant de votre amende pour stationnement.

La différence entre véhicule stationné et véhicule à l’arrêt

Vous n’êtes pas considéré comme stationné, si vous êtes à l’intérieur de votre véhicule ou à proximité. L’arrêt prend en compte les véhicules arrêtés pour le chargement ou le déchargement de celui-ci, la montée ou la descente d’un passager, ou pour toute autre raison de courte durée. Vous ne devez pas gêner, cependant, le bon fonctionnement de la circulation. Vous serez considéré comme stationné, si le moteur de votre véhicule est éteint, et que vous n’êtes pas à l’intérieur ou à proximité de votre véhicule.

Vous aimerez probablement
Où est ma voiture ? Peut-être en fourrière !
Voiture en fourrière non récupérée : que se passe-t-il ?
Prix fourrière : ce que ça vous coûte réellement

Laisser une Réponse